pronoturf-gégé23 et cyr87

Au Pays du Trot , Pronos sur toutes les courses au trot .

UNIVERS de PAN, CYRIL et Elodie vous souhaitent la bienvenue . Bonne Chance. Une pensée a notre ami Gégé

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

hippodrome de vincennes

hippodrome d'enghien

hippo auteuil-longchamp

hippodrome saint cloud

hippodrome maisons laffitte

hippodrome de caen

hippodrome de vichy


    Matthieu Abrivard sort de sa boîte ! 5/03/16

    Partagez
    avatar
    elodie

    Messages : 9390
    Date d'inscription : 08/05/2011
    Age : 69
    Localisation : Dans le 08 - et c'est très joli ! oui ! oui !

    Matthieu Abrivard sort de sa boîte ! 5/03/16

    Message  elodie le Sam 5 Mar - 10:56

    Meeting d'hiver : clap de fin
    Comme chaque année, à pareille époque, c'est l'heure de dresser le bilan de quatre mois de compétition intense. Personnellement, je suis satisfait de la manière dont se sont déroulés les événements. J'ai eu la chance d'être associé à de bons chevaux. J'ai gagné de belles courses, notamment un groupe I avec Athéna de Vandel, et ceux que l'on entraîne ont fait, dans l'ensemble, leur boulot. Je ne m'attendais pas forcément à voir Ange de Lune réaliser un si bel hiver. Shiraz Roc représente également une belle satisfaction. En revanche, je reconnais qu'Avocat des Loyaux est passé complètement à côté. Boogie de Padd aussi. Il souffre actuellement d'une fracture du genou et va rester immobilisé deux mois. J'espère que, plus tard, il rattrapera le temps perdu. À la limite, je préfère réparer un cheval souffrant d'une fracture plutôt que d'un problème tendineux. C'est moins long.
    Bold Eagle, la valeur ajoutée
    Dans l'ensemble, je pense que l'on a assisté à du beau spectacle sur la cendrée parisienne. On a vu beaucoup de bons chevaux, dans tout un tas de catégories. Pas mal d'étrangers se sont distingués aussi, prouvant que la concurrence serait désormais de plus en plus rude. Évidemment, l'avènement au plus haut niveau de Bold Eagle a donné une autre dimension à ce meeting d'hiver. Son entourage a été parfait. Du départ à l'arrivée. Bien sûr, on a tous été surpris de le voir perdre dans le Grand Prix de Paris, mais ça reste un jeune trotteur (5 ans) qui aura probablement d'autres occasions de briller tout en haut de l'échiquier hippique.
    Maudite Triple Couronne
    Sincèrement, je n'imaginais pas une seconde que la nouvelle star des courses puisse être battue, le week-end dernier. On était un peu tous sur un nuage avec lui et la dure réalité nous est tombée sur le coin du nez. “Bold” a beaucoup donné cet hiver et il était certainement un peu moins bien dimanche. Sur une distance aussi longue que le marathon de Paris, cela ne pardonne pas. Pourtant, il a vraiment eu la bonne course. Lionel, qui l'a battu, n'avait pas forcément pris dur dans les deux autres gros “morceaux” du meeting. C'est sans doute ce qui a fait la différence. On pensait que la Triple Couronne tendait les bras à Bold Eagle. Finalement, ce ne sera pas encore pour cette année. Gagner coup sur coup les trois plus belles courses du calendrier français, ça tient vraiment de l'exploit.
    Saison de monte / compétition :

    mauvaise formule ?
    À l'issue du Grand Prix de Paris, Sébastien (Guarato) évoquait le fait que Bold Eagle venait de commencer sa saison de monte et que cela aurait pu le diminuer un peu physiquement. Il y a peut-être de ça, effectivement. Son entourage aurait-il dû attendre quinze jours supplémentaires ? Difficile à dire. Les enjeux financiers sont extrêmement importants, et nombreux sont les éleveurs qui attendent pour que leurs juments soient saillies par la nouvelle icône des courses. Le timing n'est sans doute pas simple à gérer. Faudrait-il mettre en place une règle qui stipule que la saison de monte ne doit débuter qu'à l'issue du meeting d'hiver ? Franchement, je ne sais pas.

    Le zapping

    J'ai pris pas mal d'accessits cette semaine et, finalement, seule Vanille du Dollar m'a donné la possibilité de croiser le photographe. Elle ne demandait qu'à avancer mardi à Laval, et l'a fait très sûrement. Vendredi, à Enghien, Chicago Turgot et Comète ont fait le boulot. Rien à dire. Je n'ai pas trop compris pourquoi Conquête Pennoise m'a planté à deux reprises samedi, sur le plateau de Soisy. Ugolin du Maine vieillit très bien et confirme l'estime que lui a toujours portée son entourage. Dimanche, à Vincennes, il m'a fait plaisir, tout autant que Tagada Tagada, héroïque troisième du Grand Prix de Paris. Pour Manu (Varin), c'est magnifique. Cela lance de la meilleure des manières son année. Lundi, à Enghien, Daro Desbois est tombé sur un “os”, mais sa performance est à signaler. A Méry de Chahains s'est bien comportée mardi, en Mayenne. Athos des Volos et Vermeil Somolli également, mercredi. En revanche, Alpha Saltor n'était pas dans le collier jeudi, à Vincennes. Il est sûrement un peu fatigué. Deuxième Souffle m'a plu dans le semi-classique monté réservé aux 3 ans. Il est parti au galop, mais il s'est bien ressaisi ensuite. Chez les pouliches, la troisième place de Dubara satisfait pleinement son entourage. Nickel. Caduceus des Baux s'est laissé aller en bas de la descente. Dommage, car il s'était élancé un peu mieux que d'habitude. Lui aussi a peut-être besoin de souffler un peu. Trois fois deuxième cet hiver, Baraka Gédé continue de prendre les choses du bon côté. C'est intéressant pour la suite.

    Les infos de la semaine

    Ustinof du Vivier, avec lequel j'avais gagné le jour de l'ouverture du meeting, peut me permettre d'en faire de même pour la clôture. L'histoire serait belle. En tout cas, il n'a pas été éprouvé par son meeting, sortant vainqueur du seul gros duel qu'il a eu à livrer face à Viking Blue. C'est sûr, j'en attends une grosse performance, annonciatrice, je l'espère, d'un beau printemps de sa part. Utopie Céhère est toujours en phase de préparation. El Mago Pellini sera “DP”. Cela va l'aider à s'équilibrer. C'est marrant pour une place. Caïd Griff aussi. C'est un “Sélection” assez ouvert et je pense qu'on peut jouer les trouble-fête. Bora Bora Jiel a pris de l'argent cet hiver. À elle de finir en beauté. Avec les œillères, Brio de Faverol tentera d'obtenir la meilleure allocation possible. Demain, on retrouve la province. À Cholet, je vais débuter un poulain que j'aime bien (Daguet d'Omblais). Il est brave et sérieux. C'est calme ensuite pour les prochains jours. Je ferai sans doute la doublette Caen/Laval jeudi. Ange de Lune peut bien faire.


    _________________
    On repart pour l'année !!
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 9:04