pronoturf-gégé23 et cyr87

Au Pays du Trot , Pronos sur toutes les courses au trot .

UNIVERS de PAN, CYRIL et Elodie vous souhaitent la bienvenue . Bonne Chance. Une pensée a notre ami Gégé

Juin 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

hippodrome de vincennes

hippodrome d'enghien

hippo auteuil-longchamp

hippodrome saint cloud

hippodrome maisons laffitte

hippodrome de caen

hippodrome de vichy


    Matthieu Abrivard sort de sa boîte - 15/04/16

    Partagez
    avatar
    elodie

    Messages : 8437
    Date d'inscription : 08/05/2011
    Age : 69
    Localisation : Dans le 08 - et c'est très joli ! oui ! oui !

    Matthieu Abrivard sort de sa boîte - 15/04/16

    Message  elodie le Ven 15 Avr - 20:03


    Matthieu Abrivard




    Aurait-il fallu reprendre le départ ?

    Vendredi dernier, à Vincennes, il y a eu beaucoup de remous peu après le départ dans le quinté. Un bon tiers des concurrents a été mis hors course par un rival. Aurait-il fallu reprendre le départ ? Pas simple, d'autant que l'on avait déjà fait presque deux cents mètres de course. Les commissaires doivent se prononcer en une fraction de seconde et ce n'est pas évident de faire le bon choix. Toujours est-il que oui, ça a évidemment faussé l'arrivée, même si les principaux chevaux en vue ont finalement joué les premiers rôles.

    Plus de peur que mal, mais...

    Comme beaucoup, j'ai vu les images (assez impressionnantes) du cheval qui a dérobé sur l'hippodrome de Nantes, allant terminer sa course contre la lice des tribunes, en se jetant sur le public. Il effectuait ses premiers pas et il a complètement biaisé sur sa droite à mi-ligne droite, de façon assez incompréhensible d'ailleurs, percutant plusieurs personnes en éjectant son jockey qui a fini sur le bitume... Au final, tout le monde s'en sort plutôt bien, même si le cheval a dû être euthanasié. ça tient du miracle, c'est vrai. Au trot, on a peut-être moins de problèmes de comportements, car nos chevaux doivent passer par les épreuves de qualifications avant d'entamer une carrière de course. En revanche, ce n'est pas le cas au galop. J'en profite pour tirer mon chapeau aux entraîneurs de plat et d'obstacle, qui réalisent un très gros travail de dressage. Être jockey, ce n'est pas simple et, parfois, ceux-là doivent “serrer les fesses” lorsqu'ils montent des inédits. Nous aussi, vous allez me dire, mais on décèle parfois des comportements (que l'on peut éventuellement gommer) dès les qualifications.

    On a eu très peur !

    Mercredi, en rentrant des courses de Lyon, le camion de Maxime Bézier est entré en collision avec un autre véhicule sur l'autoroute. Là encore, plus de peur que de mal, mais les gars ont dû avoir une sacrée frousse. Je souhaite un prompt et complet rétablissement à “Max” et la personne qui était à ses côtés. Bien sûr, cet accident pose la question de la pénibilité de notre travail. On ne compte pas nos heures et on conduit parfois en étant crevés. Mais on fait ce métier à 100 % ou on ne le fait pas. On passe beaucoup de temps sur la route et le danger est partout. D'ailleurs, avec un peu de recul, on peut se rendre compte que les incidents de ce type sont assez rares. Et c'est tant mieux.

    Vert...

    On avait préparé Bridget Landemer pour l'engagement dont elle disposait vendredi dernier. Elle était en forme, “D4”... On a eu un bon parcours mais, malheureusement, elle s'est déréglée pour finir, étant disqualifiée après enquête. C'est rageant et, dès l'annonce de la sanction, j'étais vert. Trouver de bonnes conditions de course, pour nos chevaux, ce n'est jamais simple. Là, c'était le cas, et on n'a pas transformé l'essai. À refaire.

    En mode “supersonic”

    Dimanche, Tagada Tagada n'a pas loupé son entrée dans le Trophée Vert. La piste de Tours n'était pas parfaite, certains passages étaient profonds, mais la jument de Manu Varin a fait un truc sortant de l'ordinaire. Lorsque je lui ai demandé d'accélérer dans le tournant final, elle ne touchait pas terre. À vrai dire, je crois que je n'ai jamais été aussi vite sur l'herbe avec un cheval. Elle allait aussi vite que sur le sable. Elle a assuré le spectacle et c'est très bien. La suite ? Son entourage va viser les épreuves à main droite, là où elle est le mieux.

    L'instant “débrief”

    Athos des Volos est allé devant vendredi soir. Auparavant, il n'aurait pas été capable de le faire. Il a franchi un certain nombre de paliers ces derniers temps et, selon moi, ce n'est pas fini. Il est en retard de gains, évolue ferré et n'a pas d'artifices... J'ai sans doute un peu trop temporisé avec Angel Sky. Il va trouver son jour prochainement. Samedi, il y a eu match entre Scarlet Turgot et Nene'Degli Ulivi. Alex (Abrivard) a exulté au passage du poteau. C'est normal. Il est associé à une championne en devançant un cheval qui monte traditionnellement. Le mien manquait encore d'une course mais, même à 100 %, il n'aurait peut-être pas battu la jument de Yannick-Alain Briand. On a subi avec Caïd Griff et il a bien fini. Clarabelle aurait gagné si la course s'était prolongée un peu plus. Dreammoko, qui se heurtait à forte partie, aura l'occasion de briller prochainement. À Tours, Codex Bourbon a fait plusieurs fautes, étant sanctionné assez justement. Prochain gagnant. Manu a fait un voyage fructueux puisque, outre Tagada Tagada, Bellsa de Jumilly l'a fait avec la manière. Top. Caly Loulou n'a pas loupé l'occasion de se mettre en évidence mardi soir, à Vincennes. Ses derniers cinq cents mètres sont excellents. Le lendemain, à La Soie, Varus du Bocage m'a plu, même s'il m'a paru un peu surpris par le profil de piste à main droite.

    Oueskonva Keskonfait

    On va se frotter au petit Léo (Abrivard) cet après-midi, à Vincennes. Bayern, c'est évidemment une première chance, mais je compte sur Bellissima France, qui sera “D4”. Le n°1 pour Tafaiko Sax dans le quinté, c'est bien. Une place est dans ses cordes. J'aime bien Deuxième Souffle. Demain,à La Rochelle, j'ai une belle journée à faire sur le papier avec les deux Diablo de Caponet,Damoiselle de Padd, Chabert et Clara Sautonne. J'emmène Royal Roc à Cherbourg. Ensuite, direction Meslay-du-Maine, où Crazy Well peut doubler la mise. Aulynx d'Any et Via Max, c'est pas mal non plus. Vinci Pierji peut prendre une place, mardi soir. La petite piste va avantager Coco de Rocha. Rien n'est défini ensuite pour le reste de la semaine.


    _________________
    On repart pour l'année !!
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 12:31