pronoturf-gégé23 et cyr87

Au Pays du Trot , Pronos sur toutes les courses au trot .

UNIVERS de PAN, CYRIL et Elodie vous souhaitent la bienvenue . Bonne Chance. Une pensée a notre ami Gégé

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

hippodrome de vincennes

hippodrome d'enghien

hippo auteuil-longchamp

hippodrome saint cloud

hippodrome maisons laffitte

hippodrome de caen

hippodrome de vichy


    Matthieu Abrivard sort de sa boîte ! 19/06/16

    Partagez
    avatar
    elodie

    Messages : 9390
    Date d'inscription : 08/05/2011
    Age : 69
    Localisation : Dans le 08 - et c'est très joli ! oui ! oui !

    Matthieu Abrivard sort de sa boîte ! 19/06/16

    Message  elodie le Ven 17 Juin - 20:12


    Matthieu Abrivard




    Bold Eagle : une rentrée en forme de travail public

    Samedi, on s'attendait évidemment à une belle performance du crack de Pierre Pilarski dans le Prix Louis Jariel. Il n'a pas eu à puiser dans ses réserves pour l'emporter, ayant bénéficié d'un superbe parcours. Oui, on peut vraiment parler de travail public ce coup-ci. Pourtant, quand on le voit au heat, on a toujours peur, car il n'est pas réellement aux allures. Ce n'est pas la première fois qu'il le fait, mais cela n'a jamais de répercussion sur ses résultats en course. Une fois parti, c'est une “bagnole”, et un vrai chocolat pour les parieurs. On attend maintenant de le revoir dans le “René Ballière”...



    L'armada Guarato

    Avoir treize partants au cours d'une même réunion à Vincennes, c'est assez exceptionnel. Son bilan l'est tout autant (N.D.L.R. : quatre victoires et sept places pour un cumul de 210.670 euros). Bien sûr, cela ne surprend plus personne, tout le monde connaissant sa réussite depuis plusieurs saisons. Seb, pour qui j'ai l'occasion de mener de temps en temps, rassemble toutes les qualités du grand entraîneur. Il connaît ses chevaux par cœur, analyse très bien les courses, joue le jeu avec les médias et, en plus, il s'est mis les parieurs dans la poche. C'est un très bon communicant. Il a tout compris. Son cheptel est impressionnant. Bravo à lui et toute son équipe. Ils font un sacré boulot.



    Vite fait...

    J'ai jeté un œil, sur ma tablette, sur ce qui se passait au cours du meeting d'Ascot. J'ai vu, par exemple, que Julien Leparoux avait gagné là-bas. Même s'il n'a jamais couru chez nous, c'est quand même un Français et sa réussite est remarquable aux USA. Je crois qu'il se produisait pour la première fois sur le Vieux Continent et il ne s'est pas loupé. Beau jeu ! J'ai regardé aussi une course en ligne droite avec 28 partants. La vache, c'est quelque chose (rires).



    Euro 2016 : les Bleus jouent avec nos nerfs


    Pour l'instant, on peut parler d'un parcours sans faute pour l'Équipe de France, même si, à chaque fois, il a fallu qu'ils aillent chercher la victoire dans les dernières minutes. Lors des deux premiers matchs, on a vu un Payet on fire ! Quelle classe. Lui, il met le ballon où il veut. Espérons qu'il reste dans cette forme tout au long de la compétition. Le coach a procédé à quelques changements contre l’Albanie. On voit qu'il y a encore des réglages à faire, mais on a assuré l'essentiel : la qualif'. D'une manière générale, on s'aperçoit qu'il n'y a pas de petites équipes. Les favoris sont parfois mis en difficulté. C'est un peu comme aux courses. Le niveau d'ensemble est devenu plus homogène. Les gars n'ont vraiment pas les moyens d'aborder des matchs à la légère. Terminé. Ça donne lieu à des rencontres endiablées. Moi, j'aime bien ça !



    En bref....


    J'ai eu la bonne course avec Glad Hall T. dans le quinté, vendredi soir, à Vincennes. On n'en a pas doublé beaucoup pour finir. Pas de marge. Bily de Guérinière avait les pneus lisses. Il va partir se reposer. Vacances méritées. J'étais confiant avec Clef de Fa. Deuxième, c'est bien, mais elle mériterait de gagner sa course dans le Temple du trot. Je n'ai pas forcément très bien drivé Béa Ecus. Centon était moins bien à gauche. À reprendre. Le lendemain, je n'avais que Caïd de Bengale, qui s'empare d'une très honnête troisième place. À Erbray, dimanche, Tagada Tagada a encore assuré le spectacle dans le Trophée Vert. Elle adore la pelouse, surface sur laquelle elle va à une vitesse folle. Destin des Loyaux s'est mis à lober devant. On n'est pas battu par n'importe qui, puisque le poulain de Charles Dreux est estimé, apparemment. Lundi, à Chartres, j'avais muni Violon de Bez d'une paire d'œillères pour l'avoir bien à son boulot, mais il est parti à faux. Dommage... Bertoni m'est apparu défraîchi. Il a fallu que je lance la course de loin avec Chinatown Turgot, qui n'a pas démérité. Diane d'Houlbec est une petite pouliche sympa. Sa deuxième place est bonne, mardi soir, à Paris. À Vichy, le lendemain, Criollo d'Omblais n'a pas eu ses aises à mi-ligne droite. On aurait pu être trois. Atlas de la Vallée n'était pas super à l'aise à droite. Il faut le reprendre, car c'est un bon canard.



    Les infos de la semaine


    J'ai déjà mené Django Victory. C'est un bon poulain. Il a sa place à l'arrivée, cet après-midi, à Enghien. J'espère que l'effet “D4” va transcender Ciceron du Cébé. Bandit du Coudou est un chic cheval. ll va encore faire sa course. Demain, à Niort, on emmène six chevaux. À mon sens, ils ont tous les moyens de bien faire, même si Avocat des Loyaux m'embête un peu en ce moment. Codex Bourbon et Champion Doré, c'est bien. Diva de Brion aussi. Bel Idéal a connu des pépins de santé mais, aux gains, il est un peu déclassé. Affable d'Occagnes, pour Manu Varin, c'est intéressant aussi. Lundi, à Vichy, j'aurai Ulotte de Tagor dans le quinté. Elle adore le tracé coulant de Caen. Là, ce sera une autre paire de manches. On va faire petit bras. Si je m'applique, je peux prendre des bonnes places avec Capucine d'Avril, Bonchamp Gédé, Bethleem et Vertiginous. Avant le coup, je n'ai pas deux heures pour les gagner. Je reste à la maison mardi, avant de me rendre à Reims le lendemain pour le GNT, où je présenterai Attila du Gabereau. Il m'a déçu en dernier lieu sous la selle. Je vais lui mettre une paire d'œillères, comme lorsqu'il évolue sur des parcours de vitesse, histoire de le mettre à son boulot. Pour l'instant, c'est tout ce que j'ai là-bas. Jeudi, faites confiance à Bridget Landemer et Cocktail de Brion, à Caen.


    _________________
    On repart pour l'année !!
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 9:03