pronoturf-gégé23 et cyr87

Au Pays du Trot , Pronos sur toutes les courses au trot .

UNIVERS de PAN, CYRIL et Elodie vous souhaitent la bienvenue . Bonne Chance. Une pensée a notre ami Gégé

Juin 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

hippodrome de vincennes

hippodrome d'enghien

hippo auteuil-longchamp

hippodrome saint cloud

hippodrome maisons laffitte

hippodrome de caen

hippodrome de vichy


    Matthieu Abrivard sort de sa boîte 17/12/16

    Partagez
    avatar
    elodie

    Messages : 8379
    Date d'inscription : 08/05/2011
    Age : 69
    Localisation : Dans le 08 - et c'est très joli ! oui ! oui !

    Matthieu Abrivard sort de sa boîte 17/12/16

    Message  elodie le Sam 17 Déc - 13:34

    La qualification de Lionel ? Un soulagement

    Dimanche, je ne vous cache pas avoir été très satisfait du comportement de Lionel dans le Grand Prix du Bourbonnais. On a eu la bonne course, c'est vrai, mais le cheval a prouvé qu'il était déjà compétitif au plus haut niveau, sans forcément être encore à 100 %. Assurer la qualification pour “l'Amérique” dès la deuxième “B”, c'est vraiment l'idéal. Son entourage s'enlève, par la même occasion, toute forme de pression et va pouvoir préparer la “belle” avec sérénité. En partant, j'ai pris mes aises, sachant qu'il a une bouche assez fine... Après, j'étais vraiment bien même si je savais qu'il fallait que je sois vigilant avec Bold Eagle dans mon dos. Si l'ordre s'était inversé durant le parcours ? Cela n'aurait rien changé et on aurait quand même terminé deuxième. Quoi qu'il en soit, son comportement est très bon. “D4”, il a assurément les moyens de viser les bonnes places le dernier dimanche de janvier. À titre personnel, c'est un plaisir de piloter des chevaux comme ça. On sent qu'il a beaucoup de facilité à trotter.


    Critérium des 3 Ans : changement de leader


    La victoire de Diego du Guelier ne souffre d'aucune contestation. Il a fait le job et mérite ce succès classique. Cela fait un moment qu'on le sent bon, et il ne fait aujourd'hui que confirmer toute l'estime que lui porte son entourage. Durant le parcours, en voyant les temps de passage, je me suis dit : “tiens, là, il peut aller au bout”, même si Django Riff était dans son sillage. Le représentant de Philippe Allaire n'a pas à rougir de cette deuxième place. Il tape le haut du panier depuis l'âge de 2 ans et a une nouvelle fois répondu présent.


    Prix Ariste Hémard : j'ai eu tout faux !

    Honnêtement, je m'en suis voulu à l'issue du Prix Ariste Hémard, samedi. Ce groupe II constituait un objectif pour Caly Loulou et j'ai bouffé la feuille de match. Après coup, c'est toujours plus facile de parler mais, c'est vrai, j'aurais dû prendre mes responsabilités et rester devant. Le scénario de la course, j'ai dû mal l'appréhender. Je pensais que Cavalleria, une rivale que je craignais, allait rester devant. Tout faux. Résultat, je me suis retrouvé derrière un “mur” dans le tournant final. Dès lors, les carottes étaient cuites. Elle a bien terminé, prouvant qu'elle était au mieux. Je me suis insulté tout au long de l'après-midi (sic). Ce qui est certain, ce qu'elle n'a pas pris dur... La suite ? Selon le numéro que l'on va tirer dans le Critérium Continental, ça peut être rigolo pour une place. Ou pas.

    Le zap

    Doyale For d'Am, qui courait au monté, vendredi soir, à Vincennes, m'a embêté au heat mais, une fois dans l'ambiance, c'était beaucoup mieux. Elle l'a fait avec un certain brio et sera revue dans cette spécialité en début d'année. Dans le quinté, Bahia d'Omblais a terminé à sa place, selon moi. Samedi, Aupiquaria n'a pas démérité. L'idéal, avec elle, serait toutefois que la piste de Vincennes soit plate et qu'on y tourne à main droite. Clef de Fa n'était pas dans son assiette, dimanche. Dès le poteau des cinq cents mètres, j'étais battu. Bolide Major l'a emporté sur tapis vert. Il a le profil pour confirmer prochainement. Al Capone Jet est loin d'avoir démérité, tandis que j'ai un peu trop provoqué Duc du Quenne, d'où sa faute. Lundi, Divine Béji et Chiquito d'Arc ont fait le boulot. Angelroc Farcap, un peu moins... Mardi, Cocktail d'Hermès a été privé de ses efforts après enquête. À reprendre. Rocky Winner a cassé la volte, mercredi, dans le Prix Auguste François. Derrière, c'était propre, mais perdre du terrain au départ dans ce type de catégorie demeure préjudiciable. Vany des Loyaux ne m'a pas convaincu. Jeudi, il a fallu que je sois vigilant pour finir avec Eclair de Lune. Ça nous coûte la deuxième place. Bily de Guérinière, de son côté, a encore réalisé une belle performance. Il tourne autour du pot et mériterait de trouver son jour.


    Les infos de la semaine

    Charmeuse Royale me paraît capable de poursuivre sa marche en avant, aujourd'hui, même si elle monte de catégorie. Câline des Loyaux fera de son mieux, elle aussi. Dans le quinté, Buzz Mearas semble incontournable.  Remarquée en dernier lieu, Trinity Zet devra être forte pour envisager la victoire, d'autant qu'elle s'élance en seconde ligne, mais on va jouer notre carte à fond. Drop fait face à un bon engagement, mais il ne faut jamais jurer de rien avec lui. Ulexa des Plans retrouve un parcours qu'elle affectionne et va encore tout donner. Demain, Viking Va Bene est idéalement situé à la limite du recul. Avant le coup, je me vois une bonne chance de terminer dans le quinté. Chistou d'Iraty mérite une mention. Athos des Volos, lequel compte deux parcours de remise en route, aussi. Si elle répète sa dernière sortie, A Mery de Chahains devrait encore être dans le coup. Pas de Vincennes, lundi. Mardi, j'aurai Vivier de l'Oison, qui vient de courir en amélioration. Ce sera probablement assez calme dans les prochains jours. Il faut savoir viser juste avec les chevaux que l'on entraîne et ceux-ci seront à suivre à nouveau à partir du week-end prochain.


    _________________
    On repart pour l'année !!
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 10:26