pronoturf-gégé23 et cyr87

Au Pays du Trot , Pronos sur toutes les courses au trot .

UNIVERS de PAN, CYRIL et Elodie vous souhaitent la bienvenue . Bonne Chance. Une pensée a notre ami Gégé

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

hippodrome de vincennes

hippodrome d'enghien

hippo auteuil-longchamp

hippodrome saint cloud

hippodrome maisons laffitte

hippodrome de caen

hippodrome de vichy


    CÔTÉ ÉLEVAGE : LE HARAS DE SAINT-PAIR 14/04/17

    Partagez
    avatar
    elodie

    Messages : 9818
    Date d'inscription : 08/05/2011
    Age : 69
    Localisation : Dans le 08 - et c'est très joli ! oui ! oui !

    CÔTÉ ÉLEVAGE : LE HARAS DE SAINT-PAIR 14/04/17

    Message  elodie le Ven 14 Avr - 11:19

    C’est une très belle passe de deux que se sont offerte les élèves du Haras de Saint-Pair, dimanche, à Chantilly, et lundi, à Maisons-Laffitte. Dimanche, Graphite(Shamardal) a remporté le Prix La Force, tandis que, lundi, Via Ravenna (Raven’s Pass) s’est imposée dans le Prix Imprudence (sans compter que le gros handicap de lundi a aussi été l’apanage d’un sujet maison, Kitkarma). Si Graphitea été vendu, courant sous la bannière Godolphin, Via Ravenna évolue sous la casaque du haras. Tous deux sont aux soins du même André Fabre et, peut-être, en partance pour les Poules d’Essai, à la mi-mai, à Deauville. Le Haras de Saint-Pair, anciennement baptisé Saint-Pair-du-Mont - du nom du village calvadosien voisin, surplombant l’axe Lisieux-Caen -, est l’un des haras français les plus anciens et les plus prestigieux. À partir de la fin du dix-neuvième siècle et jusqu’à celle du vingtième, les élevages Delâtre, Saint-Alary, Frémont-Tousch et Stern s’y succédèrent, avec une égale réussite, que l’on évoque, à leur endroit, les noms d’Omnium II(Prix du Jockey-Club), Kizil Kourgan (Poule d’Essai des Pouliches, Prix de Diane, Grand Prix de Paris), Brûleur(Grand Prix de Paris, Prix Royal-Oak), Ksar (Prix de l’Arc de Triomphe, deux fois, Prix du Jockey-Club), Kantar(Prix de l’Arc de Triomphe), Samos(Prix de l’Arc de Triomphe), Goyama(Grand Prix de Saint-Cloud, Coronation Cup), Sicambre(Prix du Jockey-Club, Grand Prix de Paris), Mincio(Poule d’Essai des Poulains), Balto(Grand Prix de Paris, Ascot Gold Cup) ou Phaéton(Grand Prix de Paris). Or, bien d’autres pourraient être cités, y compris en obstacle. Après une éclipse - et même une interruption -, Saint-Pair renaît, au début de ce siècle, sous l’impulsion, d’abord, d’un investisseur suédois, Bo Goranson, qui doit, cependant, vite passer la main, en raison d’ennuis de santé. C’est alors qu’Andreas Putsch, venu d’Allemagne, prend le relais et remet Saint-Pair sur les rails de la renommée. Consentant d’importants investissements, notamment en achetant de bonnes pouliches à l’entraînement, dans la perspective de l’élevage, il instaure une politique, à la fois, de vente et de course, se séparant, en général, des mâles, mais gardant les femelles et les faisant courir. Le tandem, occasion de cet article, est le reflet de cette politique. Quant à l’exception - qui confirme la règle, comme de bien entendu !–, elle se nomme Vadamos, un poulain qui fut conservé et qui, l’âge venu, l’an dernier, a offert au Saint-Pair d’aujourd’hui le groupe I qui constitue le trait d’union avec celui d’hier, à la faveur du Prix du Moulin de Longchamp


    _________________
    On repart pour l'année !!

      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 22:02