pronoturf-gégé23 et cyr87

Au Pays du Trot , Pronos sur toutes les courses au trot .

UNIVERS de PAN, CYRIL et Elodie vous souhaitent la bienvenue . Bonne Chance. Une pensée a notre ami Gégé

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

hippodrome de vincennes

hippodrome d'enghien

hippo auteuil-longchamp

hippodrome saint cloud

hippodrome maisons laffitte

hippodrome de caen

hippodrome de vichy


    Matthieu Abrivard sort de sa boîte 6/06/17

    Partagez
    avatar
    elodie

    Messages : 9390
    Date d'inscription : 08/05/2011
    Age : 69
    Localisation : Dans le 08 - et c'est très joli ! oui ! oui !

    Matthieu Abrivard sort de sa boîte 6/06/17

    Message  elodie le Mar 6 Juin - 14:33

    Grand Steeple-Chase de Paris :
    So French, la classe


    Remporter successivement le groupe I français le plus éprouvant de l’année, en obstacle, à 5 et 6 ans, c’est forcément l’apanage d’un cheval d’exception. L’an dernier, déjà, So French avait fait forte impression, même si certains l’avaient jugé un peu trop tendre face aux “vieux”. C’est une victoire qui respecte une certaine forme de logique et qui met une nouvelle fois en avant le travail de Guillaume Macaire, associé à James Reveley.


    Guillaume Macaire, un monsieur que l’on écoute



    Je me souviens de l’époque où le maître de Royan rédigeait ses chroniques hebdomadaires dans Paris-Turf. Je les lisais toujours avec attention. Depuis, j’ai eu l’occasion de le croiser et d’échanger avec lui à quelques reprises. Récemment, à Cholet, on a pu parler quelques minutes et ça m’a fait plaisir. Son instruction, sa connaissance du cheval et du monde des courses font de lui un personnage éminemment respectable. Ce Monsieur, j’aime l’écouter. D’ailleurs, si j’avais été jockey d’obstacle, j’aurais essayé d’obtenir un stage chez lui. Je sais qu’il attend que des agréments lui soient fournis pour qu’il puisse avoir l’autorisation d’entraîner aussi des trotteurs. Apparemment, cela traîne en longueur et, honnêtement, je trouve ça un peu fort de café.



    L’Elitloppet, le sommet de l’année à l’étranger



    Évoquer la plus grande course scandinave a forcément une saveur particulière. Quand on fait ce métier, on rêve de participer à ce genre de courses. Des champions sur la piste, une ambiance surchauffée dans les tribunes, c’est un kiff que j’ai pu me faire par le passé. Ce n’est plus le cas depuis quelques saisons et, même si je suis très occupé et ne me plains pas, je serais malhonnête si je disais que cela ne me manque pas. Cette adrénaline, elle vous transporte. Seul le Prix d’Amérique véhicule de telles émotions. Même s’il n’est jamais très expressif, je pense que Franck (Nivard) savoure la période qu’il traverse en ce moment. Tout va très vite dans ce métier. Il est tout en haut, actuellement, et trouve l’occasion, avec Bold Eagle, d’ajouter une nouvelle victoire de prestige à un palmarès déjà long comme le bras, pour un professionnel de son âge. La pression, il la ressentira certainement un peu, c’est sûr, mais elle est différente, je pense, lorsque vous drivez le meilleur cheval d’Europe et probablement du monde. Il vous met en sécurité, n’est jamais mal pris. Même avec le 8 derrière l’autostart, j’en aurais fait mon favori pour dimanche. Là, avec le 5, ça devrait bien se passer. On sera à Sablé-sur-Sarthe et j’espère que les organisateurs mettront tout en place pour que l’on puisse assister en direct à ce grand rendez-vous.



    Le zapping


    Jeudi (N.D.L.R. : le18 mai), à Chartres, mon “C” (Criollo d’Omblais) n’a pas démérité, mais je peux l’avoir mieux que ça. Destin des Loyaux a fait sa course. C’est un cheval sympa, qui sera revu le prochain coup à La Rochelle. Vendredi (19 mai), Diana des Biards a pu bénéficier d’une bonne course, à Angers. “D4” pour la première fois, ça a fait “tilt”. J’allais surtout là-bas pour Dionys de la Cour, qui a refait beaucoup de terrain après une grosse faute en face. Visitandine a pris une bonne deuxième place, offrant un beau jumelé gagnant à Damien Bonne, qui avait bien préparé ses chevaux. Le soir, à Vincennes, on n’a pas cru en Totem d’Azur. Moi le premier, avec Céré Josselyn, alors qu’il aurait fallu rester en dedans et longer les piquets. J’ai fait fort devant les tribunes avec Ange de Lune. On s’est brûlé les ailes. Câline des Loyaux m’a beaucoup plu. Clef de Fa, qui a du geste, aurait terminé plus près sans son incartade. J’estimais avoir trois premières chances samedi, à Caen. Crack de la Brosse n’a surtout pas démérité. Batata n’a pas eu ses aises en partant. Elle reste un peu spéciale. Cassate, en revanche, m’a donné raison, l’emportant avec un certain brio. Les 2.400 mètres de la Prairie, c’est son “truc”. J’y comptais avec Ezra de Ligny dimanche mais, sur une pelouse autre que celle d’Écommoy, elle aurait sans doute pris le galop. Pieds nus pour la première fois, Darling de la Noé l’a bien fait. Idem en ce qui concerne Cronos d’Hameline, qui venait d’être malchanceux à Paris. J’avais du bon gaz avec Vaillant du Lamée, mais certaines douleurs se sont réveillées et lui ont fait mal. Du coup, il a perdu la cadence. Codex Bourbon a de la facilité. Il l’a encore prouvé lundi, à Caen. Seul problème, il se reprend lorsqu’il est devant... Mardi, mauvaise journée, éprouvante physiquement avec deux déplacements dans la journée (Nantes puis Vincennes) et moralement, puisque l’on est rentré bredouille et que je n’ai pas trop apprécié le comportement des commissaires à mon égard le soir, à Paris. Pas grave, je me relève à chaque fois. Allegro Nonentais n’a pu soutenir la comparaison face à Câlin de Morge, mercredi, à Vichy, mais il n’a pas démérité. Angel Sky fait ce qu’il peut. Il y a eu un “strike” dans la course de Duc de Grimoult. J’étais dedans. Résultat : au galop.


    Les infos de la semaine


    Attacus va être dur à “taper” dans le quinté, samedi, à Enghien, mais Super Ariel fera de son mieux, c’est sûr, malgré son mauvais numéro (Cool, le même que celui d’Electra Bar. Faut faire avec... Clara Sautonne sera pieds nus (une première) et dispose d’un bon engagement. Damour Jiel se plaît piste plate. Dimanche, ma meilleure cartouche à Sablé se nomme Avatar du Valo. Le lendemain, sur cette piste, je compte sur Azur des Caillons. Daguet d’Omblais découvre un bon engagement mardi soir, à Vincennes. Candie d’Atout est toujours aussi bien. On va aller devant avec Aphrodite Child, mercredi, à Caen. Attention aussi à Avocat des Loyaux.


    _________________
    On repart pour l'année !!
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 9:02