pronoturf-gégé23 et cyr87

Au Pays du Trot , Pronos sur toutes les courses au trot .

UNIVERS de PAN, CYRIL et Elodie vous souhaitent la bienvenue . Bonne Chance. Une pensée a notre ami Gégé

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

hippodrome de vincennes

hippodrome d'enghien

hippo auteuil-longchamp

hippodrome saint cloud

hippodrome maisons laffitte

hippodrome de caen

hippodrome de vichy


    dimanche 17 septembre, Prix de Normandie, Vincennes, Groupe I, Chablis d'Herfraie, David Thomain, Jean-Pierre Thomain

    Partagez
    avatar
    elodie

    Messages : 9826
    Date d'inscription : 08/05/2011
    Age : 69
    Localisation : Dans le 08 - et c'est très joli ! oui ! oui !

    dimanche 17 septembre, Prix de Normandie, Vincennes, Groupe I, Chablis d'Herfraie, David Thomain, Jean-Pierre Thomain

    Message  elodie le Dim 17 Sep - 13:15

    Une première pour David et Jean-Pierre Thomain ! Chablis d'Herfraie fera partie des bonnes chances du Prix de Normandie, dimanche, à Vincennes. L'occasion de parler avec Jean-Pierre Thomain et son fils, David, de ce beau cheval bai qu'ils ont fabriqué et qui leur permettra d'être associés pour la première fois dans un groupe I...

    Chablis d'Herfraie fait partie des bonnes chances d'un Prix de Normandie particulièrement ouvert cette année. “Ils sont plusieurs à pouvoir gagner, en effet. Pour la victoire, c'est le parcours qui fera la différence”, confirme son jockey David Thomain, qui avoue craindre en priorité des éléments comme Corames, Catalogne, Cyprien des Bordes ou encore Cadix. “Je vais monter mon cheval avec des ambitions limitées, en essayant de terminer quatrième ou cinquième. En courant ainsi, on peut prendre la troisième place... C’est un cheval qui démarre bien ; je vais donc essayer de prendre rapidement ma place mais ce ne sera pas moi qui lancerai le wagon de trois dans la montée...”

    Vainqueur du Prix Victor Cavey au printemps, le fils de Giant Cat s'était alors posé comme l'un des futurs favoris de ce Prix de Normandie, mais il a déçu fin août dans le Prix Hervé Céran-Maillard. Un sentiment confirmé par David Thomain. “C'est vrai. Le cheval a été facile jusque dans le dernier tournant où il a brusquement cédé. Il a été scopé aussitôt après la course et nous nous sommes aperçus qu’il était sale. Ceci explique cette contre-performance à mon sens car, même s’il n’avait qu’une seule course dans les jambes, il a faibli trop vite et trop brutalement”, précise encore celui qui disputait, il y a tout juste dix ans, pour la première fois, ce classique avec Oxford du Rib, et qui a réussi à le gagner en 2014 avec Vittel de Brévol. “Moi, je n'ai, en revanche, jamais été très heureux dans cette course”, lance Jean-Pierre Thomain en plaisantant (près de mille deux cents victoires au compteur comme jockey-driver !) quand il évoque ce Prix de Normandie dans lequel il sera toutefois directement impliqué avec Chablis d'Herfraie. “Cela ne me rajeunit pas mais j'ai entraîné sa mère et sa tante. Sa mère, Osmose d'Herfraie, était une fille de Goetmals Wood très nerveuse qui n’a pas fait carrière, mais la sœur de celle-ci, Joconde d’Herfraie, était une vraie bonne jument, qui a gagné une vingtaine de courses à son époque. Elle n’avait débuté qu’à 4 ans car elle avait eu une fêlure du genou après sa qualification. Au haras, Joconde d’Herfraie n’a pas très bien produit mais sa soeur nous a donné Chablis d'Herfraie...”

    Après avoir envisagé de travailler le représentant d'Olivier Philippe (Écurie du Haras d'Erable) mardi dernier à Vire lors de la réunion Premium, David Thomain et son père ont finalement opté pour entraîner leur cheval chez eux, à Carentan. “Avec le mauvais temps qui était annoncé, nous avons finalement changé d'avis. Le cheval a travaillé à la maison et c'était mieux ainsi. Il était bien souple et gai. Il me semble bien au niveau condition”, nous a précisé David Thomain. Une impression confirmée par son père. “Je pense qu’il est revenu aussi bien qu’au printemps. Il est très beau et bien souple actuellement. C'est un cheval assez sûr en course. Son seul petit défaut pourrait être de tirer de temps en temps. Mais depuis que nous l’avons muni d’un petit lasso, il respire mieux. Et généralement, dans un Prix de Normandie, il y a du train. Il ne devrait donc pas avoir le temps de tirer.”

    Que ce soit avec Clairefeuille, Ile Saint Louis ou Majesté Castelets, Jean-Pierre Thomain (près de 650 victoires comme entraîneur) a déjà eu l'occasion de disputer des groupes I comme metteur au point, mais pas encore associé à son fils David (967 victoires dont 10 groupes I).

    Quelle que soit la performance de Chablis d'Herfraie dans le Prix de Normandie, ce dimanche 17 septembre 2017 restera donc une date à part entière pour eux.


    _________________
    On repart pour l'année !!

      La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 9:55