pronoturf-gégé23 et cyr87

Au Pays du Trot , Pronos sur toutes les courses au trot .

UNIVERS de PAN, CYRIL et Elodie vous souhaitent la bienvenue . Bonne Chance. Une pensée a notre ami Gégé

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

hippodrome de vincennes

hippodrome d'enghien

hippo auteuil-longchamp

hippodrome saint cloud

hippodrome maisons laffitte

hippodrome de caen

hippodrome de vichy


    LE BILLET DE JEAN-MICHEL BAZIRE : "EN ADMIRATION DEVANT “BÉLINA” 31/01/17

    Partagez
    avatar
    elodie

    Messages : 9402
    Date d'inscription : 08/05/2011
    Age : 69
    Localisation : Dans le 08 - et c'est très joli ! oui ! oui !

    LE BILLET DE JEAN-MICHEL BAZIRE : "EN ADMIRATION DEVANT “BÉLINA” 31/01/17

    Message  elodie le Mar 31 Jan - 8:44

    Pour son premier Prix d'Amérique, “Bélina” était parfaite. En partant, j'ai fait quatre cents mètres vite dans le but de me placer, “ouvrant alors les vannes”. Après, jusqu'à l'intersection des pistes, je suis pratiquement toujours allé sur le même tempo. Quand l'allure a été très sélective en descendant et en plaine, je n'ai pas ouvert les mains, afin de ne pas contrarier ma jument. En haut de la montée, Voltigeur de Myrt m'a débordé mais j'ai tenu à ressortir aussitôt car il n'est pas très à l'aise dans le dernier tournant actuellement. Bien m'en a pris. Quand je l'ai passé, ainsi que l'animateur, Timoko, j'ai envisagé la victoire car elle a jailli pendant cent mètres mais, après, elle n'a pu élever le rythme. Normal ! Nous étions sur le pied de 1'11'' toute la route. Et puis, je sentais Bold Eagle dans mon sillage. Il me soufflait dans les oreilles. Dès lors, je me suis dit : “On va aller jusqu'au poteau comme ça.” Je suis en admiration devant ma jument ; elle a été magnifique, superbe ! Cette deuxième place me donne le sentiment du travail bien fait et accompli avec toute mon équipe. Bold Eagle a eu un coup de jarret exceptionnel quand il a “sauté” dans mon dos en haut de la montée car il fallait faire vite afin de passer la roue et éviter Propulsion.  Il n'y a que lui pour faire ça. Quand il est venu nous prendre l'avantage, il l'a fait progressivement mais, lorsque Franck (Nivard) lui a abaissé ses œillères, il a à nouveau changé de vitesse. Comme d'habitude, Lionel (3e) a eu un petit coup de pompe dans le dernier tournant mais il se relance à chaque fois. C'est un très bon cheval. Quatrième, Propulsion n'a pas trop démarré et a fait le tour de ses rivaux, nez au vent, en montant. Il a été très bon, tout comme Briac Dark (5e), qui a vraiment fini très vite, sans être dans la course pendant longtemps. Pour en revenir à Bold, c'est le seul qui passe de zéro à cent en un rien de temps. Il a une faculté d'accélération et de changement de vitesse hors du commun.

    Sinon, au point de vue ambiance, il y en avait moins que l'an passé. On peut regretter la baisse conséquente des enjeux de 11 % sur cette grande journée. Certes, plusieurs facteurs peuvent être pris en compte avec le tennis (Federer-Nadal), le handball (France-Norvège), le football (PSG-Monaco)et les primaires de la gauche si l'on veut aller un peu plus loin, mais le Prix d'Amérique est situé en fin de mois. Comme me le faisait remarquer un confrère, ne serait-il pas plus intéressant et judicieux de programmer le Prix d'Amérique le premier dimanche de février ? La paie serait alors tombée. À méditer...


    _________________
    On repart pour l'année !!

      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 21:52